…Hot best-of video #3 : Sortez couverts

Les affaires reprennent du cotés des Hot best-of vidéos. Cette fois-ci je vous propose littéralement 4 minutes 42 de petits bonheurs. Au programme, des pubs et encore des pubs sur un sujet cher à la back room : les capotes !
Les pubs en la matière sont un florilège de bon gout d’originalité et d’humour. On en redemande ! Alors entre les pubs censurées, les pubs romantiques, les burlesques et les inattendues, on hésite plus : on prend tout. Vue la profusion de pépites en lignes ce best-of condom sera certainement le premier d’une petite série… Rincez-vous l’œil ladies, et surtout on ne redira jamais assez : sortez couverts !!!!

Publicités

… les femmes amoureuses sont des êtres détestables

Voilà tout est dans le titre. Les femmes amoureuses sont haïssables, détestables horripilantes. Les femmes amoureuses donnent envie de mettre des claques, de rentrer dans les ordres, d’ouvrir un pot de Nutella et de s’y plonger jusqu’à la crise de foie.

Les femmes amoureuses sont une atteinte à la dignité de la femme. Si si , rien de moins que cela.
La preuve par 3.

La femme amoureuse est un être ennuyeux. Elle n’a rien à dire. Elle se contente de glousser l’air épanouie. Résultat c’est une plaie pour les soirées filles, soirées qui soit dit en passant ont du être décalées 4 fois because of the nouvel amoureux de la femme amoureuse qui non mais on rêve, s’évertue à lui faire des surprises aux dates prévues pour le daubage rituel contre les mecs. Bref, quand vient le tour de table des chipies, casée entre le divorce de Janine, les soirées adultères de Monique, juste après le presque viol consentant de Sophie dans la salle photocopieuse et avant les larmes de Bernadette qui n’a toujours pas conclu avec son sublime voisin de palier gay, notre femme amoureuse balancera un « oh ben moi tout va bien hein, je je suis super heureuse. Je l’aime ». Temps de parole 3 min 50, et toujours cet ignoble sourire. Pas de quoi lancer un débat aviné, pas de quoi rebondir, juste quelques soupirs du bout des lèvres : « oh ben je suis contente pour toi ma chérie » suivi d’un léger et pardonnable cri de vipère « en même temps t’en as tellement bavé avant, et puis on y croyait plus alors c’est génial ». Temps de dauberie possible : 1min20. Vraiment pas de quoi enflammer la soirée. D’ailleurs on ne lui demandera plus comment elle va. C’est bien connu des écrivains et autres verbeux, le bonheur n’a rien à dire. Alors ta gueule vilaine. La femme in love est une meuf chiante. CQFD.

Lire la suite

Hot best-of pubs #2 : la vie sexuelle en famille

Chose promise chose due, comme je vous l’avais dit le mois dernier, à chaque mois sa sélection de pépites vidéos et ce mois ci on attaque fort avec un palmarès des meilleures pubs familiales.

Qui n’a jamais rêvé de voir sa mère intervenir sans sa vie sexuelle ? De parler de cul au diner ? D’échanger ses dernières impressions sur les sex toys avec son père ? Pas vous ? Hum, visiblement eux non plus. Avec ce pot pourri de pubs pas pourries, on prie le ciel de nous avoir épargné la mère italienne intrusive, on brule des cierges pour trouver les mots justes quand nos bambins nous poseront les questions qui fâchent, mais surtout on glousse, on glapit, on en profite. Les filles, c’est cadeau !

A suivre le mois prochain, quelques pubs parmi les plus hot du paf !

Strike the pose !

« Non attends mon Roudoudou, déconne pas je suis pas prête ! »
Pas prête. Le pauvre « Roudoudou », je le vois dans la rue il tremble devant sa Choupinette en sucre. Il ne tremble pas de peur, non, non, il tétanise le bras en l’air depuis une heure, un appareil photo de 15 tonnes au bout du bras. Il n’a pas de chance le pauvre Roudoudou, le vent a décoiffé sa Choupinette, ensuite c’est le soleil qui l’a aveuglée. Méchant soleil. Bouhou vilain pas beau soleil. C’est pas non plus de la faute de sa Choupinette si son rouge à lèvres est parti, si son cou plisse, si ses joues sont trop rondes, et si ses yeux sont trop serrés.

Et pas question pour la Choupinette d’amour en sucre qu’il adore, de ressembler à une carpe, à une dinde, ou à une grosse vache. Lire la suite

Hot best-of pubs #1 : les looses sexuelles

Le sexe c’est bankable, va falloir qu’on s’y fasse. Alors que ce soit dans les films ou dans les pubs le gros câlin est un must, la pipe la cerise sur le gâteau… Bref, toutes les occasions sont bonnes pour descendre en dessous de la ceinture. Et quand en plus c’est fait avec humour ou simplement avec sensualité, vous me connaissez, je vote pour.

Je vous proposerai donc tous les 25 du mois (oui oui je sais je suis déjà en retard mais c’est la faute à Pinnacle qui voulait pas me rendre le son) une mini sélection des pépites du petit écran. Au programme ce mois-ci, des grands moments de solitude : des strip tease ringos, des meufs qui en ont, des jeunes qui s’essaient à la branlette, des vieilles brisquardes qui font fuir leur oneshot, de la bombasse avec des moches, bref que du léger, du fin et du bon gout… De la pub quoi !

Ne ratez pas le mois prochain ma sélection des meilleurs pubs sur le sexe en famille !

PS : la (piètre) qualité des images dépend un poil de mes maigres compétences de chevaucheuse de vidéos ( ben quoi on dit bien monteuse) et d’un gros bouquet de poils de la qualité des pubs chinées sur la toile.