… fille en sucre ou garce acide ?

Devinez devinez devinez  qui je suis…
Non non je ne suis pas en train de me mettre la compil’ de la compagnie créole mais bien de faire une petite comparaison entre deux visions très drôles de la femelle du XXème grâce à ces deux vidéos du jour.

Lire la suite

Publicités

… des racines et des ailes

Des racines et des ailes
Une femme c’est à peu près ça finalement.
Beaucoup de racines et une énorme envie de voler.

Parfois elle s’engonce un peu dans les ronces et se prend les pieds dans l’arbre. La demoiselle prend alors le teint un peu terreux et la mine triste. Elle regarde le ciel et se dit qu’elle n’arrivera jamais à grimper. Elle demandera alors de l’aide : à des amies pour lui faire la courte échelle, à des oiseaux (volages évidemment) pour s’évader. A peine hissée, et sans même prendre le temps de profiter de la vue, elle sera tentée de scier la branche sur laquelle elle s’est péniblement réfugiée. On appelle ça la culpabilité. On appelle cela le passé, la tradition, la culture, l’éducation.
La femme c’est la Terre, c’est Gaya. C’est une impératrice chinoise qui vit dans le Palais de la Tranquillité Terrestre et qui y meurt d’ennui.

Lire la suite

…sentez !

Non, la naissance du culte n’est pas né dans les rayonnages Marionnaud…à la limite vous auriez dit un duty-free New-Yorkais…admettons… mais non. Il n’est pas né non plus en visionnant en boucle la dernière pub : celle de la (pré)adolescence alanguie dans son lit … habillée ? Non, Parfumée ! D’ailleurs entre nous cela fait déjà quelques décennies qu’une blonde autrement pulpeuse a lancé le concept.

Bref tout ça c’est la faute de B. , maestro incontesté des « place to be » parisiens qui m’entraine un soir à Ze bon plan du jour : Ze cocktail privatif et VIP dans one of Ze antres du luxe : la boutique Guerlain des Champs Elysée (prononcez chonzééélisééééé, sinon ça fait 9-3).
Lire la suite