… Cu-cul

Point de vœux de la bonne année tout ça tout ça mais encore un coup de chapeau à mes amis du marketing, avec ce magnifique ensemble de moufles pour lovers.

Allez pour la peine  on chante tous en cœur :
Mon cœur… mon amour ?
Mon amour ? … mon cœur ?

Publicités

… allume-moi

Depuis que je fréquente les filles à la page, j’ai un peu l’impression d’être devenue le nouveau Nicolas Hulot du toys, le Allan Quatermain des accessoires love, le Jérome Bonaldi des trucs à piles. Depuis que je suis devenue une fille à la page je suis devenue sexuellement branchée. Si si, n’ayons pas peur des mots. Bref quand cette fois ci je reçus un petit colis discret de mes chipies préférées, je savais tout de suite à quoi m’attendre.

Alors ni une ni deux, j’ai enfilé ma combinaison résille spéciale hardeuse, j’ai mis mes gants latex, vérifié mon stock de piles et hop hop hop j’ai ouvert ma boite à malice. Et cette fois ci point de petit poney à dompter, point de boules de geisha musclantes mais une ravissante bougie de massage JimmyJane pour… ben pour masser. Normal pour une bougie, me direz-vous.

« Cheriiiiiii » hurle-je alors d’une voix hystérique, « viens voir ici, regarde un peu ce que les filles ont envoyé, on essaye, hein dis on essaye hein dis… » Lire la suite

… Tout petit petit bikini

Je ne suis pas vraiment modasse, plutôt collectionneuse attentive de fringues divers et variées. Ranavoir. Ce hobby comme tant d’autres occupe largement mon emploi du temps, ainsi que mon banquier. Valise d’été oblige, puisqu’on a dépassé les 16 degrés, à moi les robes d’été, les micros jupes etc. J’ai retrouvé avec émotions ma collection de micro fibres, de lycra et d’autres trucs thermo-moulants. J’ai retrouvé avec bonheur ma collection de maillots de bain. Bon et puis comme il faut rentabiliser l’investissement autrement qu’en changeant de bikini 5 fois par jour, voici en exclusivité live les 6 commandements d’une bonne shoppeuse (et oui pour une fois pas besoin de savoir compter jusqu’à 10). Et comme dirait ma grand-mère, qui dit bonne shoppeuse de maillot dit bonne chopeuse de minot…Bref passons.

1- Jamais une étiquette tu ne liras. C’est connu (si si je vous dit que c’est connu) ils mentent sur les étiquettes des fringues mais c’est encore pire sur les maillots. Le 38 compte en moyenne et en tout et pour tout deux triangles de 4 cm sur 8 pour couvrir vos arrières. Ceci est bien sur tiré d’une étude documentée… Et mesdames, que celle qui a un cul de 4 cm sur 8 veuille bien se présenter à l’accueil du magasin merci. Elle pourra récupérer son cache minou et nous pourrons enfin avoir des bas de maillot qui couvrent au moins 50% de notre séant. Non mais…

Lire la suite

… rien à se mettre, nothing to se mettre

« J’ai rien à me mettre. »
J’adore cette phrase, c’est un peu mon mantra préféré juste derrière le sacro saint « j’ai faim » du réveil, « j’ai beau être matinale j’ai mal » des lendemains de cuite et les « oublie que t’as aucune chance vas y fonce » des soirées chope.

Lire la suite

… Une femme, une vraie

C’est … C’est… C’est…Chichi pompon ! C’est une débauche de volants de tulles et de mousseline. C’est magique c’est le Bonheur des dames que je relis consciencieusement chaque hiver, comme on consulte un ouvrage religieux, une encyclopédie sur la femme. C’est l’orgie de dentelles et de colifichets. Ecoutez comme ça sonne rond en bouche. Impossible d’être vulgaire quand on prononce ces mots là. Adieu ouech ouech, bonjour noblesse.

Lire la suite

… Rentrée scolaire : opération commando !

En France comme partout ailleurs, l’année ne commence pas au premier janvier. Que nenni. La France,leo rentréecomme les autres s’aligne sur le rythme de nos jolies têtes blondes. Mais après cette trêve estivale bien méritée, le compte à rebours a recommencé !

Go, go, go. Plus que quelques heures avant la rentrée. Plus que quelques heures pour dresser la chair de sa chair à aller sur le pot, derniers jours pour lui faire réviser ses tables de multiplications, le sermonner sans fin pour qu’il évite cette fois-ci de se faire virer, ou encore prier les dieux pour ne pas être convoqué dès la première semaine dans le bureau du « dirlo »… Après tout l’espoir fait vivre.

Lire la suite

… j’en ai !

J’en ai… et oui j’en ai !
Pour tout, partout, tout le temps.
Il est rare que j’en manque.
J’en ai pour moi, j’en ai pour les autres.
Je suis même carrément prêteuse.
Je donne des conseils, je consulte à domicile
Au téléphone, au bureau ou en voiture.
Je prends des risques, je mélange, je teste.
Je lis beaucoup, surtout les petites lignes.

Lire la suite