DIY #4 : devenez prétresse vaudou !

Je ne suis pas rancunière je n’ai pas le temps…

  • Bon ok admettons que si par hasard je prenais le temps, je choisirai illico l’option de la torture, lente et démoniaque du vaudou. Je deviendrais prêtresse pour planter mes aiguilles dans les fesses des mécréants… .
      Difficulté * (Ultra facile)
      Coût : *

    Ca vous tente ? Suivez le guide.

  • Publicités

    … Do it Yourself !

    (Elle bombe le torse, rougit l’air de rien et n’est pas peu fière d’annoncer à la terre entière sa toute jeune OPA sur la rubrique DIY mon Amour de Ladiesroom, dont je deviens comme mentionné dans mon contrat de travail : cheftaine. J’en profite également pour inaugurer la rubrique DIY by Robert sur Magadit)

    Mon premier DIY va sonner comme un coup de gueule. Après tout c’en est un…

    Ayant pris très jeune l’option EMT (éducation manuelle et technique pour les plus jeunes… les cours ridicules où on faisait du macramé et des Tour Eiffel en épingles à linge) dans la vie de tous les jours, j’ai toujours préféré tricoter des trucs avec mes doigts, ou tricoter des doigts pour faire des trucs plutôt, que d’acheter tout fait. C’est plus fun, plus déco, plus tendance, plus chic, plus mérité aussi parfois quand on voit le temps passé à plier des serviettes ou à coller des moules pour faire une ravissante suspension qui finira illico à la poubelle, à coté du sac en filet raté, des boites à œufs transformées en cendriers ratés et de la poupée vaudou de l’ex (heu pas ratée mais complètement HS pour cause d’excès de zèle)…

    Lire la suite