Fière d’être Charlie

Mon pays est le berceau des droits de l’homme, forgés dans la peur, le sang et la révolte.

54ad3fd9551aeje-suis-Charlie

Mon pays accueille sans discrimination citoyenne les noirs, les arabes et les blondes, les gays, les lesbiennes, les cathos, les musulmans, les bouddhistes, les juifs, les athées et même les cons. Y’a parfois des dérapages, des heurts. Mon pays n’est pas parfait.

Dans mon pays on se fout des croyances des autres, car dans mon pays on s’est battu pour la laïcité. C’est pour cela qu’on demande à tous de garder pour soi ses signes extérieurs de culte. Parce qu’au fond on s’en fout.

Dans mon pays on s’est battu pour faire tomber des rois, on s’est battu pour s’affranchir des papes. Nous nous sommes battus pour n’être que des citoyens… et c’est déjà beaucoup.

Dans mon pays on s’est battu pour le sexe aussi. Le sexe faible, le sexe tout court. Dans mon pays on a brulé des soutiens gorges, offert aux femmes le droit de disposer de leurs entrailles. Dans mon pays il y a eu des féministes, des héroïnes aussi. Dans mon pays on pense que ce qui se passe sous la couette des autres on s’en fout. Dans mon pays on n’est pas tué parce qu’on s’aime. Y’a parfois des dérapages, des heurts. Mon pays n’est pas parfait.

Dans mon pays on peut être fasciste ou gaucho, on peut être open, vouloir faire évoluer les mœurs, donner les mêmes droits à toutes les formes de familles, homo, mono, ou tradi. Dans mon pays des roses et des bleus ne sont pas d’accord et le font savoir. Dans mon pays on ne les tue pas, on s’affronte en gueulant.

Dans mon pays on a de grandes gueules donc, mais mon pays est le berceau de Voltaire, de Zola et tant d’autres. Dans mon pays on Accuse, dans mon pays on se révolte, on balance des pavés, on fait des barricades.

Dans mon pays y’a eu des collabos mais surtout des résistants.
Dans mon pays on râle, beaucoup, tout le temps parce que dans mon pays on s’est toujours battu pour la libre pensée. On s’est toujours battu pour la liberté.

Aujourd’hui mon pays s’habille de noir. Le noir du deuil et de la douleur. Nous pleurons des artistes, des journalistes, mais surtout des penseurs, des êtres libres.

Demain nous porterons le rouge de la colère contre ceux qui ont osé s’attaquer à notre ADN.

Demain nous porterons le blanc de la paix car vous avez échoué, vous #connards ignorants qui ont cru pouvoir semer le chaos et creuser le fossé entre les cultures.

Demain nous porterons le bleu, le cian des imprimantes, pour écrire et réécrire encore notre histoire, ne vous en déplaise #connards. Nous avons une fois de plus hier eu la preuve que nos coups de crayons et de stylos vous font plus peur que les balles. Mais nous vous montrerons que rien n’arrêtera notre libre pensée. Rien. Personne. Jamais.

Demain nous montrerons une fois de plus au monde la force de notre exception culturelle. Nous nous souviendrons du 07/01/2015. Il y aura un après.

Nous, Français n’avons peur de rien, de personne, ni des guerres, ni des terroristes, ni des fous. C’est cela qui vous agace, la force de ces irréductibles gaulois. Nous choisirons de continuer à rire de tout, de nos travers aussi. Nous choisirons l’autodérision, nous choisirons l’absurde, nous choisirons l’impertinence. Nous sommes un peuple fier. Fiers de nos conneries aussi.

Demain nous choquerons encore les intégristes, les barbares, les tarés. Demain nous braverons l’obscurantisme. Nous nous battrons pour toutes les libertés, c’est de cela que nous sommes faits.

Pour une fois dans ma vie j’ai envie de monter sur les barricades et de crier, feutre à la main… « Aux armes citoyens ! »

Je suis fière de mon pays, imparfait. Je suis libre et je sais la chance que j’ai. Moi la femme, blonde libérée, fière, je suis fière d’être française.

Je suis fière d’être Charlie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s