… ah bas la fast-tromperie !

Lors d’une sortie familiale de la famille recomposée spéciale -3ème- millénaire- Ingalls, votre dévouée servante est tombée en presque syncope quand sa progéniture chérie a lancé un “Dis maman adultère ça veut dire adulte ?”

“Quoi ? Qu’ouïs-je ? Qu’entends-je ? Non mais je ne vois pas pourquoi pas du tout, m’enfin à vrai dire pas vraiment, enfin c’est une façon de voir les choses, et puis tais-toi junior finis ta crêpe à 8000 calories.” Bref comme vous le voyez je m’en suis tirée à merveilles, et c’est en levant les yeux que j’ai compris en regardant l’affiche 4×3 du quai d’en face la raison de cette bombe linguistique : “Gleeden, le premier site de rencontre adultère”.

Ben ma cochonne, j’aurais été assise je serais tombée de ma chaise. C’est vrai quoi, on devient forgeronne en se tapant le forgeron c’est bien connu, et loin d’être l’oie blanche des déjeuners familiaux j’ai eu ma part de relations adultes comme dirait mon bambin. Mais force m’a été de constater que j’avais 12 trains de retard. Mais oui mesdames, car je me suis ensuite documentée sur le Net…

Oui je sais, ça fait bien comme mot “documenter”, ça évite les conseils de famille quand chéri chéri vous chope en train de surfer sur les sites adultérins. Et non seulement les sites pullulent mais les noms sont prometteurs : netadultère, jtetrompe, rencontreadultère, vivresoninfidelite (gouleyant celui-ci), ou plus sobrement best rencontre.

Bref passé le premier choc, le décrochage de la mâchoire, et l’apitoiement sur l’espèce humaine je me suis posé cette question : “Les filles, sérieux, entre nous, depuis quand on a besoin de sites spécialisés dans la coucherie minute pour coucher ?”. C’est pas un peu cheap tout ça ?

Parce que toujours entre nous, c’est quand même bien le fonds de commerce inavoué de TOUS les sites de rencontres, d’où notre désespoir d’ailleurs quand on chasse le mâle (celui qui est sensé pouvoir affronter notre tenue en pilou pilou hiver après hiver). Ce vernis polissé des sites classiques que certains qualifieront sans doute d’hypocrisie permet au moins d’y mettre la forme, de draguer, de se faire draguer… et à chacun des joueurs de vérifier si la partie commencera et finira dans un lit, ainsi que d’éventuelles marques d’alliance sur l’annulaire…

Mon sentiment ? J’ai l’impression qu’on va droit dans le murs, ou plutôt qu’on finira tous aux putes. Excusez la franchise, mais là on est dans la chair en abattage. Et la magie de la séduction dans tout ça ? Ben oui, tromper son mec puisque c’est de ça qu’on parle c’est quand même autre chose que de simplement écarter les cuisses pour le premier venu. C’est la renaissance de la drague, la passion, l’attrait de l’interdit, le frisson d’être découvert. Bref c’est pas joli joli mais là ça a au moins le mérite de réveiller les passions.

Je vous épargne le coté moralisateur – je ne suis pas faux cul, je ne prône pas non plus l’adultère – chacun survit comme il peut and I’m a survivor comme diraient les radasses, je dis simplement qu’on rentre carrément dans la tromperie fastfood, sans odeur ni saveur et super néfaste pour la santé. Quant à voir s’afficher ces sites en 4×3 sur les murs, je trouve qu’on frôle carrément la vulgarité, et ça c’est carrément pas filles de luxe !

Alors, à bons entendeurs…

Publicités

6 réflexions au sujet de « … ah bas la fast-tromperie ! »

  1. Arf…j’ai commenté sur la page d’Hellocoton, en découvrant ma photo sur ta note, mais je tiens à te préciser ici que Gleeden n’est pas uniquement centré sur les relations sexuelles. Certains se rassurent virtuellement sur leur pouvoir de séduction, sans forcément aller + loin.
    Contrairement à ce que tu dis, cette campagne n’a rien de vulgaire. Ouvre des magazines, branche ta télé le soir tard sur la TNT et là en effet, tu trouveras de vrais appels au sexe pour des sites ou messageries téléphoniques à la limite du pornographique.

  2. En fait c’est une vieille campagne et pas celle sur laquelle nous sommes tombés dans le métro… j’ai juste fait un google images, je n’ai pas lu ton article sorry. j’y vais de ce pas.
    Je tiens à préciser que ce n’est pas la campagne que je trouve vulgaire, mais le concept d’afficher un self service de la tromperie sur les murs de Paris.
    Et tu as raison, les pubs pour téléphone rose, call girl pullulent, heureusement tard dans la nuit. Je ne suis pas du genre a me choquer pour si peu. je trouve tellement dommage ce nivèlement par le bas… la vraie liberté d’expression, ou la vraie liberté tout court ce n’est pas ça…

  3. Ping : Ma semaine avec # 2 #

  4. je pense que pour beaucoup, pas épanouie dans le vie sessuelle avec leur chéri(e), il est difficile d’aborder quelqu’un (collègue, dans un bar ou autre) comme ça… ces sites doivent faciliter ça en maintenant une forme d’anonymat… enfin, jusqu’a la rencontre…
    je ne valide pas le concept hein! 😉 mais bon, si certains y trouvent leur compte…
    PS: suis arrivée ici grace à so busy girl!
    cool!

  5. Oh je découvre seulement maintenant ton article et ouais..je trouve ça comme toi : cheap et sans saveur… le goût de l’interdit et du secret défense il est où bordel?
    Mais, si je puis me permettre, tu n’as pas vu le coté economique de la chose..
    La femme mariée n’aura plus qu’à ruser pour s’inscrire sur le site où elle soupçonne son mari d’aller. Finies les heures d’espionnage du détective qui te coutent un rein…Pour peu que monsieur ne jette pas un œil aux finances du couple, et bim tu t’en fout tu peux même sortir ta CB…

    Bon blague à part, je trouve que c’est de bien mauvais goût en 4×3, dans un métro. Sans pour autant en faire un truc sale, underground et « bouh caca c’est mal »…c’est de mauvais goût.

  6. Ping : Une semaine sur la blogosphère #2 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s