… Rentrée scolaire : opération commando !

En France comme partout ailleurs, l’année ne commence pas au premier janvier. Que nenni. La France,leo rentréecomme les autres s’aligne sur le rythme de nos jolies têtes blondes. Mais après cette trêve estivale bien méritée, le compte à rebours a recommencé !

Go, go, go. Plus que quelques heures avant la rentrée. Plus que quelques heures pour dresser la chair de sa chair à aller sur le pot, derniers jours pour lui faire réviser ses tables de multiplications, le sermonner sans fin pour qu’il évite cette fois-ci de se faire virer, ou encore prier les dieux pour ne pas être convoqué dès la première semaine dans le bureau du « dirlo »… Après tout l’espoir fait vivre.

Pour le reste on est déjà en retard. Les hypermarchés ont décidé pour nous qu’il fallait se mettre dès la fin juillet à remplir cartables et sacs à dos. Mais non, on a crané comme d’habitude et snobé vigoureusement les étalages pour se ruer sur les crèmes solaires et l’allume barbecue. Alors voilà, quelques jours avant le jour J, la pression est montée, le petit écolier trépigne à base de « maman la maitresse elle a dit que… », et nous voilà reléguée directement du rang de pin-up sur la plage, à celui de mauvaise mère qui aura l’échec scolaire de son enfant sur le dos.

Qu’à cela ne tienne, après une centaine de pompes, 3 séries d’abdos, affutage des armes de combat (carte bleue dans la poche gauche, chequier sur lafesse droite) c’est l’heure d’enfiler sa tenue de camouflage, de se dessiner des peintures de guerre sur le visage, de s’armer de LA liste, fabuleux sésame adoré des enfants, redouté des parents. Et c’est parti ! Tout le monde dans l’arène, pas le temps de traînasser. On est 45 000 génisses à avoir eu la même idée ce matin. L’écume aux lèvres, l’oeil hagard, le bras gauche ceinturant l’enfant chéri pour éviter les risques de piétinement, c’est une chorégraphie diabolique qui nous attend!

Slalom entre les caddies, coup de hanche pour pousser le notre, vas-y fils, rampe pour trouver les premiers prix ! Et n’oublie pas la vie c’est la guerre ! Quoi ? Ah ok  les premiers prix c’est pas fashion, pas grave amour, maman-qui-t’aime-et-qui-rêve-d’avoir-la-paix va faire une ou deux prises de Karaté pour atteindre le cahier de texte Naruto. Pendant ce temps là, cours au rayon stylos billes, choisis celui avec plein de lubrifiant. Ne ris pas un jour tu comprendras. Bon synchronisons nos montres. Il manque encore a debusquer les pochettes en carton qui vont être explosées en 2 jours, les feutres (2600 couleurs rapport aux coloriages des Pokemon) qui vont sécher en 8, les équerres qui ne sortiront jamais du cartable, ah et le compas, histoire de finir les vacances de noël aux urgences…

Ah, nostalgie, l’odeur du plastique neuf, pouvoir craner avec sa plus belle trousse…. je me rappelle… Aie ! Oui, ok, pardon fils, il reste encore le cartable qui te propulsera au rang d’écolier branché à dénicher. Roulettes ? Tiens c’est nouveau ça. Tu comptes prendre l’avion avec ? Ah c’est mieux pour le dos? Admettons. Roulettes qui clignotent ? Pourquoi ? Tu comptes faire la circulation avec la nuit ? ok je suis has been, Ok ok ok je me rends. Ce sera donc le cartable de l’espace avec mode d’emploi intégré. J’espère que tu es content, il a fallu tuer 5 mégères et faire pleurer 12 mômes pour te trouver le dernier.

En tout cas, si tu ne finis pas énarque avec tout ça…

Publicités

4 réflexions au sujet de « … Rentrée scolaire : opération commando ! »

  1. Le cartable à roulettes, soit, mais les roulettes qui clignotent c’est un vrai plus, mais est-ce si fashion ? Pense à abonner le fils à sa mère à GQ rapidement, afin qu’il soit totally fashion et qu’il sache des choses fondamentales comme « pas de chemise à rayure avec un jean », « jamais de sac à dos sur une plage » etc etc 🙂

  2. Mes chats je compte grave sur vous pour parfaire son éducation 😉
    enfin pas TOUTE son éducation. LOL
    Pour le reste je lutte tu sais, je lutte…

  3. Euh, Magoo t’es dure avec ton fils, dans qques annes il sera bien content de les trouver pour connaitre le mode d’emploi PTDR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s