… Les araignées sont-elles sourdes ?

C’est une question que je me pose souvent, juste entre le moment ou je hurle en découvrant la présence de cette horreur dans mon espace vital, et celui ou je commence à lancer des projectiles dans sa direction.

Je sais déjà qu’elle a de bons yeux, de bons yeux vicieux même si vous voulez mon avis.  8 petits yeux pervers et globuleux qui me guettent pour saisir l’opportunité de percer le système de défense de mon territoire. 8 gros yeux qui suivent tous mes mouvements. Là, je la vois bien regardez, je la regarde, elle croise mon regard et commence à bouger. Elle a 10 sur 10 aux 8 yeux la garce, pas moyen de la prendre par surprise.

Je sais aussi qu’elle a de bonnes jambes : une vraie coureuse olympique, sauteuse de haut vol. Normal elle triche, moi j’en ai que deux pattes. Vous me direz : ça coute moins cher en shoes. Ceci dit, vu le nombre de chaussures éclatées par ma poigne de bucheron- je ne ménage en effet ni ma force ni mon ardeur dans l’anéantissement de l’espèce – je n’en suis plus si sure. Elle court donc, vite, très vite, et évite les obstacles à la vitesse de la lumière. On dirait une descendante de Flash, un croisement incertain avec Speedy Gonzales. ! Et si je n’étais pas aussi braquée, cela forcerait mon respect tiens.

Coté vitesse, je me targue de garder cependant une longueur d’avance. En pleine panique ma foulée se fait aérienne, j’entends les clameurs du stade : cours Marie-Jo, cours ! Et j’ai bien dit cours Marie-Jo et non pas cours Forest… il est parfois bon de préciser.
Et il ne m’en faut pas plus pour voler.

Physiquement la garce garde donc une bonne avance, par contre coté mental… ah ah ! La bête est petite joueuse. Je sais par exemple que l’araignée est dépourvue du plus élémentaire sens du goût. Elle n’a déjà pas la décence d’afficher des jambes lisses, et n’affiche aucune grâce mais ce n’est rien comparer à ses hobbies. Madame tricote (humf) à l’infini la même toile, pas mal étudiée certes mais qui fini toujours dans un coin sous 3 tonnes de poussières. Qui osera enfin leur dire que le crochet est has been dans nos intérieurs ?

Alors effectivement il reste bien la veuve noire qui pourrait éventuellement sortir du lot dans la catégorie chienne de garde, en se débarrassant des amants un peu lourds. En même temps depuis qu’ils ont inventé le SMS pour remercier tout aussi lâchement et définitivement les loosers de passage, je me sens beaucoup moins envieuse.

La chose possède enfin un 6ème sens qui la pousse à s’installer systématiquement dans la demeure des arachnophobes. Mais l’araignée n’est pas plus magicienne que ces derniers qui possèdent le don ultime de pouvoir repérer leur phobie à 300 m dans une salle bondée. Si ça ce n’est pas de l’instinct, c’est tout simplement le paroxysme de la loi de Murphy dite loi de l’emmerdement maximum.

Je sais bien, que cette phobie se soigne avec une thérapie barbare reposant (dixit Wikio) «  sur l’exposition progressive à des stimuli redoutés de plus en plus intenses ».
Admettons.
Mais je préfère pour ma part gérer mes mauvais réflexes, jouer les damoiselles en détresse et demander à mon chevalier servant de me sauver des griffes du dragon, ou pousser des hurlements ad vitam aeternam, en espérant qu’un jour l’araignée fasse un bond dans l’évolution de l’espèce ou investisse dans les solutions auditives Audica, pour entendre enfin mon message : TIRE TOI DE CHEZ MOI !

Publicités

5 réflexions au sujet de « … Les araignées sont-elles sourdes ? »

  1. brrrrr…ces fichues bestioles me flanquent une frousse pas possible…autant j’ai pas peur de m’approcher d’un molosse de 100kg qui vous arracherait un bras d’un coup de patte…autant là…je bloque.
    (la ptite bête ne mangera pas la grosse, la ptite bête ne mangera pas la grosse…)

  2. En fait, il faut se dire que c’est elle qui doit flipper…pas toi. Moi j’ai un remède: dès qu’elle est repérée…c’est fini pour elle…paix à son âme…et je prends le premier truc qui me tombe sous la main pour l’envoyer dans l’autre monde…

  3. Techniquement t’as raison.
    J’ai d’ailleurs toujours gagné la bataille.
    mais c’est quand même la petite bête qui fait flipper la grosse
    bitch bitch bitch et re-bitch !

  4. Hahaha je pense que mon histoire va te plaire si tu n’aimes pas les araignées comme moi… Tellement pas que j’en ai fait une histoire photographiée de sa mort !!! (J’ai censuré les étapes de mise à mort et de durcissement pour la manipulation par contre :p )
    Bonne lecture 🙂 http://tinyurl.com/meps3f

  5. Mais que ce fil est agréable… Merci !
    Arachnophile (éh! oui, nobody is perfect…) je me suis déjà souvent posé cette question… Sont-elles sourdes ? A force de bouquiner des livres obsolètes, car il n’est pas facile d’en trouver des actuels, je suis tombé sur les considérations de … qui nous dit simplement qu’elles sont sourdent car… Jusqu’au jour où, devant une une Epeire diadème sur sa toile, très commune dans nos jardins, vous savez, celle avec une croix blanche, j’entends mon épouse m’appeler pour le repas… j’étais le nez sur l’araignée en train de l’inspecter et je lui réponds, bien sûr… J’arriiive… ! Ni une ni deux, l’araignée fit un bond… à chaque parole que j’émettais, à chaque claquement de doigt, elle réagissait… mais ma parole, elle entend !… nos illustres arachnologues se seraient-ils trompés ? Serais-je celui qui parle aux araignées :-)))… l’idée me plaisait bien ! Mais que nenni… je pense qu’elles sont simplement sensibles aux vibrations… tout est vibration pour elles, jusqu’au bout de tous ses poils et épines !  »
    J’ai réessayé un jour les claquements de doigt devant une autre Epeire mais sans résultat, étonnant !!

    Alors, non, et cela devrait te rassurer, nos hirsutes Tégénaires, la terreur de ménagères (et des autres…) sont presque aveugles malgré leurs huit yeux… Oui, oui, lorsqu’elles se dirigent vers vous, ce n’est pas pour vous dévorer… c’est du pur hasard !! Et ça, c’est prouvé !

    Rapides, là on est d’accord… La Tegenaria parietina est même détentrice d’un record de vitesse dans le guinness-book… t’es pas loin avec ta comparaison avec Marie-Jo !!

    Physiquement, certaines, comme la Drapetisca socialis, sont, je trouve, très élégantes !
    Pour le sixième sens, qui m’a poussé jusqu’ici, elle doivent effectivement en être pourvues…
    Pour terminer, une petite citation de Louis Berland (1911) :
    « …Pour extrêmement curieux que soit le remplissage des bulbes, il n’est pas le seul acte digne d’intérêt de l’union des sexes chez les Araignées. Tandis que chez la plupart des animaux, et pas seulement les inférieurs, la possession est brutale et ne s’accompagne d’aucun accessoire, ici y préludent toute une série de manoeuvres remarquables, et qui placent les Araignées à un haut degré dans l’échelle psychique des êtres… »

    Qu’on se le dise…
    Depuis lors, je leur ai consacré un blog, rien que pour elles… :-)))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s