… Scoobite or not Scoobite ?

(vu sur Ladiesroom)

Je me disais ce matin en tortillant mes orteils au vent au rythme de Milow à fond les manettes, planquée derrière mes Tom Ford fumées… que vraiment, y’avait pas à dire : la vida es bella quand on est une scoobitounette !

scootDu coup j’ai décidé de redorer le blason des scooters à Paris – les scoobites donc – trop souvent dédaignés par nos amis motards chevauchant leurs lourdes bécanes (humm messieurs j’adore ce concept soit dit en passant) tandis que nous évoluons gracieusement sur notre rocking-chair à roulettes.

Primo le scoot c’est la classe ! C’est la dolce vita, c’est l’Italie, c’est Vespa – le truc qui freine pas. Ça roule mais doucement, tout le monde a le temps de profiter. C’est chic, c’est collector. Les scoobits (les vrais, pas les livreurs de pizzas) soignent leur look ! Pas question de déambuler sur un Vespa vintage en survet’ Tacchini. Pas question non plus de ne pas assortir le casque à la carrosserie, et ça les vendeurs de Momo’s l’ont compris, quitte à passer une heure sur le trottoir à comparer le Jet crème 2007 avec le blanc cassé 2008 avec le blanc de la carrosserie. De toute façon ce sera le rouge, ça va avec tout, dit la copine vendeur, et on se lasse moins que le rose poudré.

Secundo le scoot c’est la grande famille des deux roues. Je sais certains vont hurler en lisant cela. Mais j’ai dit « grande » famille amis puristes, famille au sein de laquelle je ne compte plus le nombre de gentils messieurs qui ont pris soin de moi derrière leur visière. Le nombre de fois ou gentiment ils m’ont demandé si ça roulait bien. Soit dit en passant (bis), tu me vois pousser la ? Non ? Ben alors c’est que ça roule l’ami ! Les fois aussi ou je suis rentrée en larmes, et/ou trempée comme une souche et ou j’ai eu mon compte à chaque feu rouge de « ça va ? ». Bien sur chéri, comme tu vois là je rayonne chéri, je rayonne…

Alors bien sur entre deux coup de drague, certains jouent au grand frère à base de « t’as pas les bons gants, t’as pas les bonnes shoes, l’ipod c’est maaaaal ». En même temps j’avoue humblement : les pompes coquées jurent avec ma mini jupe et tant pis si je finis avec les cuisses en steak haché sur l’asphalte.
Idem, pour les gants rouges nettement plus sexy que les trucs de cosmonautes ou on ne peut plier les doigts. Et puis le scoot en tongs ça permet de sentir le vent, le taux d’humidité dans l’air, et tant pis si je dois demander à un charmant monsieur de me mettre le scoot sur béquille.

Tertio, rouler en scoot c’est bénéficier un peu de courtoisie des motards. Un peu j’ai dit. Et là je lancerai un appel particulier à ces nouveaux scoobites qui ne respectent pas les lois ancestrales de chevaleries motardes. Je revendique pour ma part, le petit signe de tête au feu rouge, les sourires, les « wouaou super mécanique dites donc » à mon voisin de bouchon. Et croyez moi, 100% des gagnantes auront tenté leur chance, le motard ne résiste pas quand on flatte son engin.
Je reste par contre septique sur toutes ces jambes tendues en guide de remerciement, d’une part parce que j’ai cru longtemps que le motard était une bestiole sujette à la crampe, et d’autre part parce que tendre la jambe sur un scoot reviendrait à faire le grand écart sur la cuvette des WC.

La scoobitounette c’est tout cela donc, quelques gentilles hontes en prime. Un string qui dépasse du jean et qui vous rapporte plein de nouveaux amis. Une fille qui chante a tue tête planquée sous son casque et qui subit les airs goguenards des autres bolides. Des flics compatissants parce que « franchement là monsieur l’agent, le mec en Golf il m’a trop fait peur », et qui vous laissent profiter des couloirs de bus avec leur bénédiction. Des retours de soirée un peu limites, avec un vent de face force 5. Ah oups, y’a pas de vent je suis juste à 90km/h sur à Bastille, ma jupe enroulée autour de mon cou…
Et j’en passe !

Alors ? Ça vous dit ? Je vous emmène ?

Si ce post vous a plu, faites le savoir ici :

Publicités

4 réflexions au sujet de « … Scoobite or not Scoobite ? »

  1. Mode Motard=ON
    Oui je hurle :), oui c’est une grande famille. Mais de là à dire que les scoob’s en soit…., il y a quelques pouces de diamètre de roue.
    Bravo le casque audio à fond sur le 2 roues. Certainement une tendance à vouloir vivre moins longtemps.

    Oui la majorité des motards sont des gars. Toutes les reflexions de ces phallus enjambant leur monture ne sont que galléjades offrant quelque importance feinte aux Scoobiiounettes émerveillées de sortir du lot commun. Parce que le principe à moto c’est la vie en bonne entente avec le reste du monde ( des 2 roues 🙂 ).

    Ah oui , le motard est souvent célibataire ou aime à le faire croire, ce qui est très pratique pour faire le beau au feu rouge ( et puis ça marche tellement facilement).L’inconvénient c’est la clientèle que ça ramène…. 😀

    Quoiqu’il en soit, les scoob’s recoivent de la part des motards ( ceux qui ont un permis ), une juste retour de l’image qu’ils projettent 😀

    Sinon à part ça, ça va !!

  2. Mode Fille = ON
    Loup ! merde un peu de souplesse..; de la rondeur que diable, de l’ouverture d’esprit. Il est passé ou l’esprit libre des motards, leur profonde camaraderie ?
    Accepte des degrés différents de consanguinité entre scoots et motards…
    Quant au reste, sur les scoobitounettes qui se la pètent, les pouffs qu’on ramasse … j’en glousse encore.
    J’aime voir le mâle essayant de défendre ses pulsions inavouables envers la caste des, comment tu dis déja, les trucs avec les roues de poussettes ?

  3. Mode Fille=ON

    Même pas vrai d’abord!!!

    Mode Fille=OFF

    Souplesse n’est pas vraiment mon 2ème prénom mais l’affront était trop grand pour ne pas engendrer un esclandre.

    L’esprit libre des motards aimerait le rester. Et là, que lit-on ?
    Une frange de la 2roue-manie ( pays du 2 roues ) qui se joint aux seigneuries impériales?? (Celles qu’on enjambe pour rouler avec )

    C’est un empiètement délibéré sur l’esprit libre de la moto. :p

    et je ne suis pas de ceux qui pensent que ces pulsions sont inavouables,
    je revendique moua!

    Na

  4. je sais je sais, un motard ça monte vite dans les tours…

    je suis contente que tu nous inclues enfin dans ton monde, même si nous en sommes réduits au rang de pauvres manants.
    Bientôt de 14 juillet… aux armes scoobitounettes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s