… tranche de route, enfin tranche de vie

Quel ultime bonheur que de prendre la route entre amis, de partir au loin, main dans la main, la fleur entre les dents !

On s’est testé plusieurs fois en WE, on a vérifié nos compatibilités, nos rythmes. On s’est adapté, assoupli. On s’aime, le bien être est assuré, les fou rires aussi…
Aux autres les surprises « ah je ne le pensais pas comme ça jean-mi… », les déconvenues, les déroutes, les « ptin si j’avais su »…
Notre tribu à nous est rodée, une tribu de compet’, imbattable dans l’organisation, indétrônable pour les bons plans, inusable pour tout le reste…


Rétrospective d’un succès renouvelé :

« Hey les amours on se casse en vacances cette année ? »
« Au soleil ? banco ! Avec ou sans bagages ? »
« Avec ! On prend les maris et les gosses.»
« Oki, mais on prend une maison avec piscine cette fois ! »
« Ou un hôtel **** hyper design qui fait des méga cocktails au champagne et avec un SPA ! »
« Heu c’est hors budget amour … on se contentera de vodka concombre au bord de la piscine, et d’un relais Château pas loin ! »
« Hey dites, on pourra louer une décapotable ? »
« Oh oui une décapotable pour faire plein de photos de pin-up dessus… allez dites ui dites ui… »
En chœur… « uiiiiiiiiiiiiiiii »
C’est toujours ainsi que débutent les grandes épopées des Jean-Jean et des Sue…

Viens ensuite le temps de l’explosion des boites mails sous les tonnes de messages de préparation et autres « reply to all », véritables témoignages de l’enthousiasme général et surtout de l’incompatibilité chronique de nos agendas…

80 allers-retours plus tard… On est bon, on est dans les starting block, la date est callée sous réserve d’acceptation par le boss de jean-jean qui vient de changer de boulot, de la date de sortie de cure de desintox des Sue et du calendrier lunaire.
La maison est réservée, on a fait les soldes, acheté des caisses de vins et des cartouches de clopes communautaires, on a désigné un responsable barbecue, un responsable piscine, un GO, un DJ. Les filles ont rempli amoureusement leurs valises… de toute manière elles ne porteront que les fringues des autres… Les mecs sont briefés, les mômes sont dressés… on est rodés je vous dis…

Reste le délicat problème du transport…

« Ouf cette année, on part tous en avion c’est cool, ça va être plus simple à gérer ! Vous partez à quelle heure vous ? »
« 11h, on arrive à 14h, on prend la décapotable à 14h30, on fonce faire les courses, on revient à l’aéroport à 16h et on récupère Jean-Jean-Michel qui n’a pas pris la même compagnie que nous parce qu’il leur restait des miles à écouler en First… Heu d’ailleurs on a un problème la décapotable est une 2 places… bon pas grave on fera plusieurs aller retours… »
« Oki nous on arrive à 9h, on va direct à la loc’. Par contre on repart 2 jours avant vous, avec Sue-Sue qui arrive à 23h – d’ailleurs il faudra trouver une bonne âme pour revenir à l’aéroport. On rendra la décapotable. Il ne restera donc que la 2nd voiture louée par Jean-Jean-Edouard qui arrivera 1 jours plus tard »
« heu quelqu’un appelle Jean-jean pour lui dire d’arriver 2 heures en avance cette fois ? ah et de ne pas trop picoler dans l’espace business, ah et de prendre son portable pour pas nous perdre dans l’aéroport, ah et d’écouter les messages au micro… heu en fait non bougez pas j’envois un texto… chacun se démmerde on se retrouve dans l’avion ! »

Et des comptes…
« Chouquette t’en est ou des comptes ? qui a payé quoi ? on te doit combien ? »
« Pas de panique j’ai bouclé le fichier Excel. J’ai fait simple cette année, j’ai compté les nuitées de chacun, calculer les frais de loc des voitures en fonction du temps de présence et du modèle, j’ai fait un prorata et un dégressif pour les enfants de moins de 5 ans et mis une surtaxe pour ceux qui boivent du champagne »
« ah… »
« oui c’est cool hein ? bon et en fonction des frais engagés par chacun j’ai fait un tableau de redistribution des soldes. Facile tu payes un bout à jean- jean qui reverse une part à Sue-Sue en fonction de son solde. »
« ah… enfin je veux dire cool… enfin je veux dire… respect quoi… »
Enfin un dernier détail qui a son importance…
« Les chats, vous prendrez un glaçon ou deux dans votre cocktail ? »

Qui a dit que les vacances en troupeau viraient au cauchemar ?
Amateurs va…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s