… envolée schizophrène d’une célibataire

Lettre au Prince Charmant, ou l’envolée schizophrène d’une célibataire

Bonjour mon cœur, mon amour,
Bonjour mon amour mon cœur…

A quelle heure tu arrives ?

Oui je sais tu es loin… il paraît que ton cheval a perdu un fer en route. D’ailleurs si je puis me permettre ce conseil, passe direct au moteur hybride, parce que ce n’est pas tout ça mais en ce qui me concerne le moteur tourne …
Bref tu es légèrement en retard donc mais n’y vois surtout pas là mon ange une quelconque trace d’agressivité à ton encontre ni aigreur, peut être au pire, une légère impatience … peut-être… admettons !

Oui je sais on ne se connait pas encore. Ce n’est pas faute d’avoir essayé ! Bon nombre de gars se sont fait passer pour toi, pauvres ersatz de ta magnificence ! Et là je n’ai qu’une question : comment peux-tu supporter de voir ton identité usurpée, détournée, piétinée ?
Arg un doute me prend soudain ! Et si je t’avais déjà croisé, connu, largué ? Et si tu étais là, tout près ? Oups, c’est le moment critique ou je me jette sur mon portable (pas de message), consulte mes mails (aucun « princecharmant@farfarawaycastel.com » en expéditeur), retourne fébrilement tout mon carnet d’adresse (Jean Michel ça compte ?)…
Je check, je check (“shake shake shake,… shake shake shake… shake your booty…”), mais je ne vois rien. Dieu si tu es là fais moi signe !


Car sois-en sûr je serai tout pour toi… si si… l’idéal féminin réincarné (à condition que tu finances les retouches esthétiques, que tu ne sois pas trop regardant sur le caractère et plutôt souple sur les sorties… bref t’es un prince charmant ou pas ? oui ? bon alors assume !)

Sois mon Tarzan je serai ta Jane (heu les fringues en peau de bête c’est en option hein ? et la jungle aussi hein ? non parce que moi l’aventure avec toi c’est où tu veux quand tu veux mais alors plutôt dans les hôtels **** avec Spa…)

Sois mon amant, mon dieu du sexe, mon chippendale, ma chose, mon toy frétillant… je serai… hum satisfaite !
Sois mon Roméo, je serai ta Juliette et j’essayerai de ne pas rire. Ben oui soyons honnêtes les trémolos sous le balcon c’est quand même un peu has been. Et puis les collants, mon dieu les collants… Ok ok finalement oublie Roméo : pas assez viril. Sois plutôt mon Rambo, je serai ta mitraillette, le bandeau dans ton brushing (aïe j’ai dit que je préférais les chauves ? ). Hum attends je revois encore ma copie ! C’est que tu es difficile à cerner amour… Tu n’y mets pas du tien ! Ou alors je suis difficile, mais alors là ça reviendrait à dire que j’ai une partie de responsabilité dans ton retard… et ça c’est hors de question !

Sois mon pile je serai ton face, toi mon nombril et moi ta glace (Carla sors de mon corps tout de suite ! tout de suite j’ai dit !!!!)

Et oui je suis donc la preuve vivante que l’on peut rester idéaliste, optimiste voire complètement naïve à… hum …29 ans ( )
Je fais partie de celles qui peuvent chantonner sans rougir « J’veux des violons dans ma vie, des décors en carton aussi, j’veux des chansons sous la pluie, des goodnight sous le balcon toutes les nuits »… enfin sans rougir c’est vite dit. D’ailleurs toi-même adorable spécimen masculin tu as déjà sur les lèvres ce petit sourire tendre et taquin pour la candeur de ta douce…

Et si tu l’as pas, t’as intérêt de t’en fabriquer un direct ! non mais ! De toute manière t’as le temps de t’entraîner avec ton abruti de canasson pas fichu de garder ses fers !
Nan parce que c’est vrai quoi ! T’es parfait et gna gna gna mais t’es en retard ! Tu me gonfles à ne pas daigner te manifester. Mets toi un sticker sur le front que je te reconnaisse, fais de la pub, envoies un fax pour dire que t’es en retard ! Fais quelque chose et vite ! Parce que faire de la broderie et enfiler des perles c’est bien gentil mais ça commence à devenir pénible ! Le mois prochain je m’attaque au crochet alors sauve moi ! Bouge-toi ! Réveille-toi !

Laisse tomber la muscu et le brushing je te prendrais tel que tu es (Adonis au corps d’athlète et au visage de bad boy donc) ! N’attends pas d’être milliardaire (un millionnaire me suffira) ! Je ne veux pas que tu sois parfait (juste exceptionnel) ! C’est quand même pas trop demander je trouve !
En tout cas, tu ne te plaindras pas si l’accueil est un peu froid, le caractère un peu vif, l’emploi du temps un peu chargé ! C’est que j’ai une vie moi monsieur ! Et si ça ne te conviens pas, je ne te retiens pas !!! Je ne vais quand même pas m’arrêter de vivre en attendant un autiste ami des bêtes qui est même pas fichu de venir me conquérir ! Merde quoi…
A bon entendeur !

Hum sur ce je t’embrasse mon amour, mon adoré
Bonne route, sois prudent
Ta petite princesse qui t’aime

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s